Observatoire d'Uccle et Etoile mystérieuse

Les bâtiments de brique de la fin du XIXe siècle semblent tout droit sortis d'un album de Tintin. En effet, Hergé reproduisit l'un des dômes, celui de gauche, à la page 2 de "L'Etoile mystérieuse". On le reconnait à son étrange fenêtre. Le site ne se visite pas mais reste visible depuis les grilles.

 Cette aventure de Tintin, illustre singulièrement ses réflexes de journaliste scientifique. Il aperçoit dans le ciel de Bruxelles une nouvelle grosse étoile qui défigure la Grande Ourse. Malgré l'heure tardive et surpris par cette vision, il décide de se rendre à l'observatoire où il rencontre le sympathique et étonnant professeur Hippolyte Calys, au pied d'une grande lunette qui rapelle étrangement celle de l'observatoire de Yerkes, de l'Université de Chicago, Illinois, USA. 

  (d'après le service Sciences et médecine du Figaro- Hors série 2004 - et le VIF, hors série Tintin de décembre 2006)

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.