Arrivée au "XXè Siècle"

Au moment où il invente Tintin, Hergé est un jeune homme de 22 ans. Il a grandi dans un milieu de classe moyenne, catholique. Né en même temps que le scoutisme, il en restera profondément imprégné. Il publiera par exemple Totor, CP des Hannetons dans Le Boy Scout belge, une histoire illustrée où le texte est encore présenté sous forme de légende en dessous des dessins. A la veille de créer Tintin, il fait quelques dessins dans Le Sifflet, un journal satirique, dont une planche étonnante qui raconte l'histoire d'un enfant avec son chien. Pour la première fois, il s'agit d'une vraie bande dessinée, avec les textes dans des bulles. Lorsque l'abbé Norbert Wallez, l'ultraconservateur patron du XXèSiècle, dont Hergé est salarié - tout d'abord au service des abonnements puis comme illustrateur polyvalent, pour ne pas dire "à tout faire" - , l'encourage à créer son propre héros, il invente Tintin. Comme Hergé vit dans un milieu de journalistes, il va vivre par procuration en créant un héros qui sera reporter.

Emplacement du journal le XXe siècle au 11 Bld Bischoffsheim à Bruxelles, en 1930 et en 2003.

(source Philippe Goddin -  hors série LIRE - décembre 2006- photos coll Benjamin Barbier - et Ph. Lafontaine)

Les commentaires sont fermés.